Les 5 étapes clés de l’achat immobilier

12 mars 2020 topimmo
Les 5 étapes clés de l’achat immobilier

Vous avez la volonté de devenir propriétaire ? C’est excellent ! Ce sera une aventure palpitante mais il faudra vous armer de patience. Heureusement, TOP IMMO est là pour vous faciliter la tâche et vous permettre d’emménager dans votre nouveau logement en toute sérénité.

Tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans ce marathon immobilier, en cinq étapes :


1.  Définissez votre projet immobilier :

Avant toute chose, il s’agit d’évaluer ses besoins et de déterminer ses critères de choix : maison ou appartement, surface habitable, balcon ou terrasse, proximité des transports en commun ou impératif de parking, ascenseur, proximité crèche, écoles et collèges, recherche petite rue calme…

Mais il s’agit également de définir son budget. Voyez l’ensemble de vos revenus. Avez-vous de l’apport ? Pouvez-vous en mettre ? L’achat d’un bien immobilier nécessite une somme conséquente d’argent. Vous n’aurez souvent pas d’autre choix que d’effectuer un prêt immobilier. Vous devez donc déterminer votre capacité maximale d’emprunt, qui dépend en partie de vos revenus. Pour cela nous vous conseillons de vous rapprocher de votre conseiller bancaire afin qu’il puisse établir avec vous une simulation de votre capacité d’emprunt.

Vous pouvez également retrouver notre simulateur de prêt sous chacune de nos annonces immobilières.

2. Trouver le bien :

Pour la recherche de votre logement, vous avez le choix : écumer les sites d’annonces et vous adresser à une agence. Cette deuxième option vous permet de gagner du temps : l’agent immobilier peut vous proposer un grand nombre de logements (d’autant que beaucoup d’agences travaillent en réseau avec des confrères et « mutualisent » leurs offres). Il connaît bien le marché local et peut évaluer le prix avec précision, en modérant les prétentions exagérées de certains vendeurs. Enfin, il vérifie le bien mis sur le marché, fait passer les diagnostics et établir les certificats de conformité, vérifie que les titres de propriété sont en règle, vous indique clairement le montant des charges et de la taxe foncière. Il pourra ensuite vous conseiller pour le montage financier du projet.

3.  La signature du compromis de vente :

Vous avez enchaîné les visites, et enfin c’est le coup de foudre : vous ne voulez surtout pas que la maison de vos rêves vous passe sous le nez. Après avoir négocié le prix et fait une offre d’achat si nécessaire, vous êtes lancé. Vous voilà d’accord avec le vendeur. Le moment est venu de signer le compromis de vente (ou promesse de vente) chez le notaire.

Le compromis de vente est un engagement bilatéral. Le vendeur s’engage à vous vendre sa maison ou son appartement, vous vous engagez à le lui acheter. Cela fonctionne comme une réservation.  Si l’une des parties renonce à la transaction, alors que toutes les conditions suspensives sont levées, l’autre partie peut l’y contraindre par voie de justice, en exigeant de surcroît des dommages et intérêts.

4.  Les démarches administratives :

➡️Le dépôt du dossier bancaire : Après avoir comparé les différents coûts du prêt en démarchant plusieurs établissements et en les comparant, vous devez monter votre dossier. En d’autres termes, fournir à la banque l’ensemble des éléments indispensables à la souscription d’un prêt : revenus, capacité d’épargne, stabilité professionnelle, etc.

➡️ L’accord de principe de la banque : Une fois les pièces rassemblées et les analyses financières effectuées, la banque donne son accord de principe. Celui-ci est indispensable pour poursuivre votre projet. Vient également l’étape des assurances (décès, invalidités, etc.)

➡️ L’offre de prêt officielle : Ce document, adressé par la banque prêteuse, précise toutes les caractéristiques de votre prêt. Il est obligatoire et fait l’objet d’une stricte réglementation. Vous disposez d’un délai de 11 jours (délai incompressible) pour réfléchir calmement à cette offre de prêt. Par la suite, vient l’acceptation de l’offre de prêt où il faut renvoyer signée à la banque l’offre pour lui signifier votre acceptation.

5.  La signature de l’acte authentique et la remise des clés :

joie : signature de l'acte authentique

Le RDV devant notaire est fixé, l’offre de prêt a été signée. Il ne vous reste plus qu’à signer l’acte de vente final : l’acte authentique. La signature se fait à l’étude notariale désignée dans le compromis en compagnie du notaire, du vendeur/des vendeurs et de vous-mêmes (voire d’un agent immobilier si toutefois le bien choisit était en agence). Une fois l’acte signé, le vendeur vous transmet toutes les clefs du bien.

Le résumé en infographie : 

5 étapes achat immobilier- top immo

 

© Sources : helloprêt ;pretto ; logic-immo.com 
Manahé Zie