Les 5 étapes d’une vente immobilière

5 juin 2020 topimmo
Les 5 étapes d’une vente immobilière

Vendre sa maison ou son appartement, n’est pas un projet immobilier anodin. La vente d’un bien immobilier repose sur une succession d’étapes qu’il convient de connaître pour vendre de manière efficace et rapide.

1.      Faire estimer le bien à vendre

S’il y a bien un point par lequel il faut commencer, c’est l’estimation du prix du logement. Pour cela, faire appel à des experts immobiliers s’avère être la meilleure solution pour bien démarrer le processus de vente.

En effet, des personnes extérieures seront à même de donner la meilleure estimation immobilière en toute objectivité, et délestées de toute émotion. Ils auront également une parfaite vision des atouts principaux du logement ainsi qu’une connaissance certaine du quartier dans lequel il est situé.

💡 L’agence TOP IMMO réalise des estimations orales gratuites de votre logement (viager, maison, appartement, terrain…) !

2.      Choisir de vendre de PAP (particulier à particulier) ou par agence immobilière

Avant de vous lancez dans la mise en vente d’un logement, il est incontournable de savoir si vous souhaitez faire appel à un professionnel de l’immobilier, à savoir un agent immobilier, ou bien si vous envisagez de vendre votre bien seul.

Soyons clairs : une vente immobilière ne s’improvise pas ! Un tel projet nécessite du temps, un vrai savoir-faire, beaucoup de motivation et de connaissances (législation, négociation, relation-client, etc.) Si vous désirez vendre par vous-même, armez-vous de patience et d’une bonne stratégie de vente.

Si vous faites appel à une agence immobilière, trois types de mandats sont possibles : exclusif, simple et semi-exclusif.

Les avantages :

Profiter du réseau de promotion de l’agence ;
Profiter du fichier clientèle existant : les agents immobiliers ont peut-être déjà en portefeuille des clients qui recherchent un bien comme le vôtre ;
Bénéficier de l’expertise et du savoir-faire de plusieurs agents immobiliers d’une même agence.

💡 Chez TOP IMMO on s’occupe de tout : estimation, mise en valeur de votre bien avec des photos professionnelles, rédaction et multi-diffusion de votre annonce sur les portails immobiliers et réseaux sociaux, faire visiter, rédaction des offres d’achat, vérification et suivi du dossier bancaire (afin de limiter au maximum les refus de crédit), finalisation chez le notaire… !

3.      Valoriser son bien immobilier pour une vente réussie

Pour mettre toutes les chances de votre côté, partez du principe que vous vendez votre bien à vous-même. Les potentiels acquéreurs de votre maison ou appartement doivent se projeter dans le logement.

De plus, un visiteur sera davantage motivé à acheter votre bien s’il n’a peu ou pas de travaux à réaliser. Valoriser un bien immobilier pour réussir votre vente consiste donc à :

Nettoyer le logement dans les moindres recoins
Dépersonnaliser au maximum le bien afin que les visiteurs s’y projettent
Déplacer les affaires encombrantes et volumineuses : rendez votre logement spacieux !
Repeindre les murs tâchés ou sombres pour éclairer vos pièces
Réaliser des travaux si nécessaire

4.      L’offre d’achat

Celle-ci constitue un premier engagement des acquéreurs qui manifestent leur volonté d’acheter le bien soit au prix soit avec une négociation. Elle doit être impérativement écrite afin d’avoir une valeur juridique et doit comporter les éléments suivants :

Le délai de validité au terme duquel l’offre devient caduque ;
Clauses suspensives (par exemple l’obtention d’un prêt) ;
La description précise du bien ;
Le prix d’achat proposé ;
Le moyen de financement de cet achat ;
Les modalités de la réponse du.des vendeur.s (lettre recommandée avec accusé de réception ou mail) ;
Signature de tous les acquéreurs.

5.      Formaliser la vente immobilière chez le notaire

Lorsque l’accord est conclu, l’avant-dernière étape est la signature du compromis de vente. Cet engagement officiel lie acquéreur et vendeur avant l’étape finale de la signature authentique.

Un délai de 4 mois est généralement observé entre ces deux signatures, afin que les acquéreurs aient le temps de finaliser les démarches administratives et l’accomplissement des conditions suspensives : l’accord d’un établissement bancaire, obtention d’une offre de prêt, assurances. Bien évidemment ce délai se voit restreint lorsque les acquéreurs souhaitent acquérir le bien sur fonds propres.

La signature de l’acte authentique conduit au transfert de propriété, avec la remise des clefs au(x) nouveau(x) propriétaire(s).

Sources mon conseiller immo, bien’ici, pap fr, figaro immo, immobilier danger, immodvisor.
Manahé Zie